Évènements

Les Chambres à Airs en solo : une révolution réussie

Novembre 2016

L‘équipe de musiciens Chambres à Airs est passée de quatre à trois musiciens depuis la rentrée de septembre 2016 : Florent, Mathilde et Pascale. Après une longue réflexion et une période d’essai, ils interviennent désormais en solo dans tous les services.

Lors du bilan annuel en juillet 2015, les éducateurs de jeunes enfants des services de pédiatrie ont exprimé leur souhait d’une évolution des modes d’intervention des musiciens de Chambres à Airs.

Il s’en est suivi une réflexion menée à la fois par les musiciens et les membres du Conseil d’Administration.

Depuis 10 ans, les musiciens intervenaient par binôme qui se constituaient différemment d’une séance à une autre. Depuis la rentrée 2015, des binômes fixes ont été institués à la demande des éducateurs pour affiner le suivi des enfants sur plusieurs séances. Des interventions en solo ont également débuté dans un seul service (Nourrisson et Jeune Enfant).

Les musiciens ont ainsi entrepris une ré-écriture du projet « musique en pédiatrie ».

Commencée à l’été 2015, elle s’est nourrie de leurs expériences et de leurs réflexions, pour se terminer en juin 2016.

En conclusion, l’association et les éducateurs ont jugé pertinent d’abandonner complètement la pratique en binôme. Depuis la rentrée 2016, les Chambres à Airs n’interviennent donc plus qu’en solo dans tous les services (hors Clinique de l’Adolescent)

Bien sûr, avec le solo, la polyphonie n’est plus présente et ne peut plus enrichir les moments musicaux partagés avec l’enfant et son entourage. Par contre, les musiciens s’accordent pour dire qu’il permet une liberté plus grande. Il est ainsi plus facile de guider l’enfant dans le jeu qui se construit dans l’instant.

Par ailleurs, le solo permet à chaque musicien de développer son propre univers musical, sur quatre à six séances consécutives.

Autre changement de taille pour Chambres à Airs en cette rentrée 2016, l’effectif des musiciens est passé de quatre à trois. Anita a en effet décidé de suspendre sa collaboration avec l’association (elle a annoncé sa décision en début d’été).

Anita avait rejoint l’équipe de musiciens il y a deux ans et elle choisit aujourd’hui de se consacrer complètement à ses autres activités professionnelles dans le champ de la petite enfance. Compte tenu de l’état des finances et du nouveau dispositif (plus flexible) des interventions en solo, l’association a décidé de ne pas la remplacer pour le moment.