Évènements

Florent Corvaisier alias Bob le bruitcolleur

Décembre 2016

Florent et ses sons en carton

Quand Florent Corvaisier ne joue pas de la guitare pour Chambres à Airs, vous pouvez parier qu’il est à la contrebasse du groupe Little Boxon’g (swing) ou du duo “Du côté guinguette”, à moins qu’il ne soit sur scène à jouer du rock avec Chiendent, une autre de ses formations.

Peut-être encore donne-t-il des cours de guitare à la MJC d’Avrillé?

Bref, Florent est un musicien complet (en plus d’être très occupé).

Et complet, ce n’est pas peu dire quand on sait qu’il fabrique lui-même ses instruments.

Les membres de Chambres à Airs peuvent en témoigner, ainsi que les enfants hospitalisés, cela fait des années qu’il leur a fait entendre le son de sa toute première guitare… en carton (sa bien nommée “guitarton”). Inutile de préciser que, dans les services de pédiatrie, le succès est garanti quand il arrive avec des instruments bizarres de sa fabrication.

Car depuis ses premiers essais, bien des guitares, des contrebasses et des percussions sont ainsi nés de ses mains expertes. Florent, perfectionniste, a même suivi un stage avec un spécialiste du genre “cartonné”, le luthier belge, Max Vandervorst.

Quand Florent devient Bob

A l’issue de cette formation, il a décidé de se créer une identité, un personnage : il s’appelle désormais Bob le bruitcolleur (en référence à “Bob le bricoleur”, le héro d’un dessin animé pour enfants diffusé sur France 5). Constatons que Florent est aussi un artisan du jeu de mot (pour la petite histoire, c’est à lui que nous devons le nom de Chambres à Airs).

Pour revenir à Bob, le personnage porte un béret, un tee-shirt blanc et une salopette de chantier. Il entrepose, chez lui, dans son garage, de véritables trésors de récup’ : des cagettes, des rouleaux de papier toilette et d’essuie-tout, des bouchons de lièges ou de vieilles balles de tennis (qui feront d’excellentes mailloches pour tambour).

A peine lancée en 2016, l’aventure du bruitcolleur rencontre un franc succès.

Il a été invité tour à tour dans des écoles, des collèges, dans un lycée, et ses instruments en carton ont été exposés dans différentes médiathèques angevines.

Depuis le printemps, Bob a même été sollicité pour accompagner en musique des lectures de contes pour enfants. Il a enfin (et aussi) créé une fanfare sur la commune d’Avrillé.

Le nom de cette fanfare? La Bruitcolle (on s’en serait douté !).

Elle regroupe aujourd’hui une vingtaine de personnes de tous âges.

Pour participer à cette formation, chacun est invité à fabriquer son instrument… avec les bons conseils de Bob. La Bruitcolle s’est produite avec succès à plusieurs reprises cet été à l’occasion de fêtes locales. “La fanfare apporte de la bonne humeur et le public est toujours agréablement étonné” conclut Florent.

A Chambres à Airs, on n’en doute aucunement !